L'agenda culturel

theatre
Mercredi 12 juin 2019

«Try to remember»... Tout le monde connaît cette chanson immortalisée notamment par Harry Belafonte, sans avoir idée du musical dont elle est extraite. Et pourtant The Fantasticks – production montée en un mois avec 200 dollars – a connu un immense succès. Depuis la première en mai 1960 au Sullivan Street Playhouse Theatre à New York, et les différentes reprises, ce musical est la production ayant eu la plus longue durée d’exploitation, toute œuvre confondue, de l’histoire du théâtre américain. Inspirée par la pièce d’Edmond Rostand Les Romanesques et mâtinée de multiples références, l’histoire met en scène deux pères et leurs enfants (un garçon et une fille). Ils sont voisins et sont les meilleurs amis du monde. Ils imaginent pour favoriser l’union de leurs enfants de leur interdire de se voir, une stratégie tirée de Roméo et Juliette dont l’efficacité n’est pas prouvée… THE FANTASTICKS Musical en deux actes Inspiré de la pièce d’Edmond Rostand, Les Romanesques Musique Harvey Schmidt Lyrics et livret Tom Jones Mise en scène Olivier Fredj
La carte