L'agenda culturel

danse
Mercredi 29 mai 2019

COMPAGNIE ET ARTISTE ASSOCIÉS Solo mais pas seul : dans cette pièce, Philippe Decouflé se met à nu dans un jeu de bascule entre lui et nous, les spectateurs. Se démultipliant à l’envie, sa danse trouve ici matière à rêver. Il faut certainement un peu de folie douce pour oser remonter en haut de l’affiche le temps de ce Solo, à l’heure où la plupart des danseurs tirent leur révérence au public. Philippe Decouflé a donc pris sur lui pour danser à la première personne sans pour autant donner dans la crise d’ego. Solo est donc un rien autobiographique, mais tout autant extraordinaire, comme un atelier des merveilles chorégraphiques ouvert à tous. Aidé de complices comme le vidéaste Olivier Simola ou le musicien Joachim Latarjet, Philippe Decouflé se démultiplie à l’infini, ose le ballet d’images et occupe comme jamais l’espace du théâtre. À croire qu’il n’est pas seul en scène. « Le doute m’habite », explique le chorégraphe en ouverture de cette pièce. Reprenant à son compte les mots de René Descartes : « Je ne suis pas cet assemblage de membres que l’on appelle le corps humain », Philippe Decouflé fait de Solo une aventure intérieure, mais aussi et surtout un fabuleux hommage à la danse. Distribution / crédits DIRECTION ARTISTIQUE ET INTERPRÉTATION Philippe Decouflé MUSIQUE Joachim Latarjet VIDÉO Olivier Simola & Laurent Radanovic LUMIÈRES Patrice Besombes SON Claire Thiébault ACCESSOIRES Pierre-Jean Verbraeken PRODUCTION COMPAGNIE DCA – PHILIPPE DECOUFLÉ COPRODUCTION GRAND THÉÂTRE DE LUXEMBOURG / FESTIVAL DE DANSE DE CANNES Visuel © A.Groeschel
La carte