L'agenda culturel

theatre
Jeudi 17 janvier 2019

Si on n’est pas au bistrot pour dire des conneries, on va les dire où ? LES BREVES DE COMPTOIR Comédie de Jean-Marie GOURIO et Jean-Michel RIBES Avec : Laura LUNA, Benjamin BARDEL, Jean-Marc COCHERY, Christelle JEAN et Jan CAPLIN Mise en scène : Christelle JEAN Durée : 1h40 RESUME : Ces brèves de comptoir relèvent à leur façon du patrimoine de l’humanité. Jean-Marie Gourio a écouté, noté ce que les gens disent dans les bistrots, le verre à la main. Jean-Michel Ribes a mis en forme, pour le théâtre, ce mélange de sagesse et de conneries populaires que déversent chaque jour de grands artistes anonymes dans ces véritables maisons de la culture que sont les bistrots. Un spectacle étonnamment homogène où les traits d’esprit, souvent involontaires, fascinent jusqu’au fou rire, car le pilier de bistrot ne doute de rien… QUELQUES BREVES : - C’est dangereux de conduire bourré, mais on ne va tout de même pas rentrer à pied ! - Le Beaujolais est tellement arrivé que ma femme est partie ! - Ils ont écrit connard sur sa boîte aux lettres et le pire c’est qu’il continue à recevoir du courrier ! - Ça revient la mode du cheval, j’en ai encore mangé hier midi ! - Le français est capable de donner des juifs pendant la guerre, mais dire un coin à champignons ça, jamais ! - Un tremblement de terre autant que ce soit en Arménie qu’à Limoges. A Limoges y’a de la vaisselle, en Arménie, t’as rien ! PLUS D’INFOS : La pièce a été nommée trois fois aux MOLIERES en 1995, dont « Meilleur Spectacle Comique ». LA PRESSE lors de la création au Théâtre Tristan Bernard en 1994 : « Un joyeux bateau ivre. La philosophie de bistrot d’une France profonde. » Les Echos « Irrésistibles Brèves de comptoir. » Première.fr « Un inventaire à la Prévert qui convainc une fois encore que le théâtre, c’est bien mieux que la vie. » Télérama
La carte