L'agenda culturel

theatre
Vendredi 11 janvier 2019

Monter l’Antigone d’Anouilh en pleine guerre du Liban (1982) avec des acteurs de chaque camp ennemi, c’était une folie ! "Alors, faisons-le !" Beyrouth 1982. Aller mettre en scène l’Antigone d’Anouilh en pleine guerre du Liban en distribuant les rôles à des acteurs issus de chaque camp ennemi (chrétien, chiite, palestinien sunnite, druze) pour une représentation unique dans un cinéma délabré sur la ligne de front, et offrir ainsi deux heures à la paix entre cour et jardin, c’était inconcevable, irréalisable, une folie ! " Alors, faisons-le ! " c’est la réponse en forme de défi que Samuel Akounis, jeune metteur en scène grec échappé en 1974 de la dictature des Colonels et réfugié à Paris, va mettre passionnément en oeuvre et que la maladie interrompt brusquement. C’est à son ami et metteur en scène Georges, qu’il confie alors cette mission à la fois dérisoire face au chaos de la guerre et riche de l’humanité terrible et bouleversante qu’elle va mettre en jeu et qui fait terriblement écho à notre époque. Lieu : Théâtre de l’Épée de Bois Salle : Salle en Pierre Durée estimée : 1h50 Genre : Théâtre contemporain Age : Tout public Auteur : D’après Sorj Chalandon Adaptation : Arlette Namiand Mise en scène : Jean-Paul Wenzel Avec : Hassan Abd Alrahman, Fadila Belkebla, Pauline Belle, Pierre Devérines, Nathan Gabily, Pierre Giafferi, Hammou Graïa, Jérémy Oury et Lou Wenzel Accueil : Bar et billetterie : une heure avant le début des spectacles. Moyens d’accès : En voiture : Arrivé à l’esplanade derrière le Château de Vincennes, longer le Parc Floral jusqu’au rond-point de la Pyramide et prendre à gauche (Cartoucherie). Métro : Château de Vincennes, puis autobus 112 arrêt Cartoucherie ou navette gratuite.
La carte