L'agenda culturel

concert
Jeudi 8 novembre 2018

GRAND CORPS MALADE

Douze ans d’un parcours impressionnant. Douze ans déjà, et l’on peut ainsi spéculer à l’infini sur la valeur des années et la symbolique des chiffres. L’une des interprétations symboliques du « 12 » porte en lui la force qui ressemble bien au chemin parcouru et à l’année qui s’ouvre pour Grand Corps Malade. Puisque ce nombre permet, entre autres, de nous situer dans le temps. Considérant que notre système horaire repose en effet sur douze heures, que chaque journée se découpe en deux parties égales, l’une se terminant à midi, et l’autre à minuit. Le système duodécimal est également utilisé pour diviser une année en douze mois. C’est pour cela que l’on parle parfois d’un chiffre parfait. Il peut être interprété à la fois comme la fin d’un cycle ou un point d’harmonie. Chez Grand Corps Malade, nous sommes bien dans les deux cas. Fin d’un cycle, après le succès retentissant de son film « Patients » co-réalisé avec son fidèle complice Mehdi Idir, et harmonie du slameur de fond qui poursuit sa mutation de poète.
La carte
97 évènement à venir dans cette ville