L'agenda culturel

autre
Jeudi 8 novembre 2018

FAUSSE NOTE Surtout ne rien dévoiler du motif qui entraîne un quidam (Christophe Malavoy) à pousser la porte d’un des plus grands chefs d’orchestre (Tom Novembre) après une représentation, au risque de déflorer l’immense suspens de cette pièce. En effet, une bonne partie du sel de ce duo, mené comme un thriller, relève du mystère qui motive cet inconnu à harceler le maestro. Puis leurs passes d’armes les transforment de manipulateur à manipulé, jusqu’à une révélation ahurissante qui les mènera aux pires extrémités... Cette montée en puissance de personnages qui ne cessent d’évoluer, de s’épaissir, de se dramatiser, est servie par deux acteurs parfaitement distribués dans leur rôle. L’un endosse l’anonymat d’un homme de la rue, humble et admiratif, puis machiavélique pour finir dominateur, l’autre aristocratique, suffisant, enfin humilié et contrit. Un face à face poignant entre deux acteurs saisissants.
La carte